La liberté de s’adapter

Il nous faut parfois du temps pour nous habituer aux choses. On aime l’aventure et la nouveauté même si elle surprend notre quotidien. S’adapter. Faire preuve de flexibilité. Telle est la clef de l’avenir. Télétravail, FaceTime avec ses proches, masques, gants, gel anti bactérien. Et puis, planifier ses journées, les courses, le ménage, le travail comme un chef d’orchestre… voici tant d’exemples du quotidien covidien qui touchent beaucoup d’entre nous.

Covid 19 quand tu nous tiens… enfermé(e)s !

Nous eûmes, nous avons et, je pense, nous aurons encore à faire face aux aléas que le Covid 19 engendre en France. Perte d’emploi partielle ou totale, report de projets, de voyages, d’engagements de toutes sortes : mariage, acquisition immobilière, créations d’entreprise. Et pire encore… les soucis financiers, la perte de revenus des entrepreneurs et surtout la maladie, perte d’êtres chers :-((( C’est triste. Trop triste.
Comment ne pas sombrer lorsque tout change trop vite, malgré notre volonté ? Comment positiver et continuer à s’accrocher à nos rêves quand notre temps est suspendu ?

La déprime, tu restes confinée chez toi !!!

Comme vous, je fais face à tous ces questionnements.
Il y a quelques semaines, mes angoisses vivaient bien. Elles dévoraient le peu de temps libre que je pouvais m’accorder. Doucement, elles finirent par ronger mes nuits. Mon futur s’inquiétait pour son avenir… des insomnies, tantôt de petites boulimies tantôt des pertes d’appétits s’invitèrent chez moi.
Quelques jours difficiles. La peur prend le relais et fout un sérieux bordel dans ma tête et dans tout ce que je mets en oeuvre pour avancer.
J’ai dit stop. Et ça marche. Oui, depuis 1 semaine, je ne laisse plus de place aux peurs, aux angoisses, aux déprimés. J’ai repris le contrôle par les belles habitudes et j’ai foutu la déprime en confinement !!! À vous de jouer. Voici quelques conseils. Je me les note pour leur prochaine visite. Je saurai comment les non-accueillir !

Yoga et meditation en veux-tu, en voilà

2 fois par jour je prends 5 à 20 minutes pour me ressourcer. J’ouvre Youtube et dans mes oreilles coulent des pensées positives, une musique relaxante. Je ferme les yeux et fais le vide. J’abats mes défenses naturelles, celles qui me poussent à croire que tout va échouer. Lol les défenses naturelles..
Je construis à la place un lieu de paix, magnifique, calme et enivrant. Y circulent, mes projets, mes envies et tout l’amour que j’ai pour la vie et pour les miens. Quelques positions yogatiques ancrent tout cela bien dans mon cœur et permettent à mon inconscient de trouver des idées de génie à mes problèmes. L’anxiété se transforme à célébration de l’instant.

Une structure différente

Depuis 1 semaine, j’ai cadencé chacune de mes activités par journée.
Par exemple, les activités ménagères sont reservées au mercredi et au dimanche seulement.
Le lundi matin avant mes autres activités, je m’engage à avancer sur l’administratif et à nettoyer mes boites mails… innondées chaque semaine. Je vide, je vide. Je crée de l’espace.
Je travaille sur l’écriture les mardis et les jeudis – le dimanche et en plus si je ne résiste pas. J’espère arriver à insérer la musique aussi.. mais elle est timide en ce moment.
Je donne la priorité à mon projet entrepreneurial les lundi, mercredi et vendredi.
Bien entendu dans ces journées du lundi au vendredi sont également placés des rendez-vous client, des formations, des conférences et des cours. Je prépare tout ce que je peux en avance principalement 4 à 5 soirées par semaine.
5 fin d’après-midi par semaine, il y a 20 à 30 minutes d’activité physique.
Pour les activités créatives, je ne garde que des plages horaires courtes de 30 à 45 minutes. Une petite pause. Puis on reprend sur 30 à 45 minutes. Et ca aussi ca fonctionne pour moi.
Le samedi c’est repos total. Rien le droit de faire de productif.
Ca fait beaucoup pensez-vous peut-être ? Certainement, mais en les segmentant ainsi, cela fonctionne. Cela fonctionne même tres bien !

S’ancrer dans le présent

Je ne sais pas vous mais parfois, il m’arrive de croire que nous sommes encore à la mi-mars. Tout est gelé. Le temps est suspendu. Pourtant il avance quand meme. Et je ne suis pas du genre à laisser les jours se perdre et les moments précieux s’envoler. Donc je m’ancre. Le yoga, la méditation, le sport et la structure d’organisation aide à cela.
Pour le reste, c’est une question de mental, si je me surprends à penser à la même chose trop longtemps, à ressasser ou à grogner (et oui je sais très bien grogner), je me mets un gentil petit coup de pied… au derrière. Façon de parler, j’arrive difficilement à toucher mes fesses avec mes pieds. Et vous ?
“Stop ! tu t’arrêtes là tout de suite.” Je respire. La respiration est cruciale pour la concentration. Je vais faire un tour. Je change d’activité.
Ou je me promets une petite carotte : “si tu fais cela comme ça, ce soir 2 épisodes de The Nanny !!!” Youpi !!!
Et si rien de tout cela ne marche, je regarde la personne que j’aime le plus au monde. Évidemment, j’ai là devant moi, la meilleure raison, de revenir sur terre, de me poser et de vivre à ses côtés. Je joue, je ris, je rigole. Pate à modeler, coloriage, jeux de ballon, 1 2 3 soleil ! Je prends soin de moi en prenant soin des êtres chers à mon coeur.

Peut-être que ceci sera t-il utile ?

Voilà. J’avais besoin de partager tout cela avec vous.
J’ai eu beaucoup de mal à écrire ces derniers temps. Maintenant que l’encombrement est sous contrôle, j’espère que je pourrai être au rendez-vous plus régulièrement. Sans que ce soit trop souvent, la rareté fait le Luxe et ceux qui me connaissent savent que j’aspire à tout ce qu’il prône de meilleur.
Un grand merci pour vos visites et vos petits messages via Instagram et Facebook qui me font tant plaisir.

Une merveilleuse semaine à vous. Namasté