[fusion_builder_container hundred_percent=”no” hundred_percent_height=”no” hundred_percent_height_scroll=”no” hundred_percent_height_center_content=”yes” equal_height_columns=”no” menu_anchor=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” status=”published” publish_date=”” class=”” id=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” margin_top=”” margin_bottom=”” padding_top=”” padding_right=”” padding_bottom=”” padding_left=”” gradient_start_color=”” gradient_end_color=”” gradient_start_position=”0″ gradient_end_position=”100″ gradient_type=”linear” radial_direction=”center” linear_angle=”180″ background_color=”” background_image=”” background_position=”center center” background_repeat=”no-repeat” fade=”no” background_parallax=”none” enable_mobile=”no” parallax_speed=”0.3″ background_blend_mode=”none” video_mp4=”” video_webm=”” video_ogv=”” video_url=”” video_aspect_ratio=”16:9″ video_loop=”yes” video_mute=”yes” video_preview_image=”” filter_hue=”0″ filter_saturation=”100″ filter_brightness=”100″ filter_contrast=”100″ filter_invert=”0″ filter_sepia=”0″ filter_opacity=”100″ filter_blur=”0″ filter_hue_hover=”0″ filter_saturation_hover=”100″ filter_brightness_hover=”100″ filter_contrast_hover=”100″ filter_invert_hover=”0″ filter_sepia_hover=”0″ filter_opacity_hover=”100″ filter_blur_hover=”0″][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_6″ layout=”1_5″ spacing=”” center_content=”no” link=”” target=”_self” min_height=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” hover_type=”none” border_size=”0″ border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” border_radius=”” box_shadow=”no” dimension_box_shadow=”” box_shadow_blur=”0″ box_shadow_spread=”0″ box_shadow_color=”” box_shadow_style=”” padding_top=”” padding_right=”” padding_bottom=”” padding_left=”” margin_top=”” margin_bottom=”” background_type=”single” gradient_start_color=”” gradient_end_color=”” gradient_start_position=”0″ gradient_end_position=”100″ gradient_type=”linear” radial_direction=”center” linear_angle=”180″ background_color=”” background_image=”” background_image_id=”” background_position=”left top” background_repeat=”no-repeat” background_blend_mode=”none” animation_type=”” animation_direction=”left” animation_speed=”0.3″ animation_offset=”” filter_type=”regular” filter_hue=”0″ filter_saturation=”100″ filter_brightness=”100″ filter_contrast=”100″ filter_invert=”0″ filter_sepia=”0″ filter_opacity=”100″ filter_blur=”0″ filter_hue_hover=”0″ filter_saturation_hover=”100″ filter_brightness_hover=”100″ filter_contrast_hover=”100″ filter_invert_hover=”0″ filter_sepia_hover=”0″ filter_opacity_hover=”100″ filter_blur_hover=”0″ last=”no”][/fusion_builder_column][fusion_builder_column type=”5_6″ layout=”3_5″ spacing=”” center_content=”no” link=”” target=”_self” min_height=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” hover_type=”none” border_size=”0″ border_color=”” border_style=”solid” border_position=”all” border_radius=”” box_shadow=”no” dimension_box_shadow=”” box_shadow_blur=”0″ box_shadow_spread=”0″ box_shadow_color=”” box_shadow_style=”” padding_top=”” padding_right=”” padding_bottom=”” padding_left=”” margin_top=”” margin_bottom=”” background_type=”single” gradient_start_color=”” gradient_end_color=”” gradient_start_position=”0″ gradient_end_position=”100″ gradient_type=”linear” radial_direction=”center” linear_angle=”180″ background_color=”” background_image=”” background_image_id=”” background_position=”left top” background_repeat=”no-repeat” background_blend_mode=”none” animation_type=”” animation_direction=”left” animation_speed=”0.3″ animation_offset=”” filter_type=”regular” filter_hue=”0″ filter_saturation=”100″ filter_brightness=”100″ filter_contrast=”100″ filter_invert=”0″ filter_sepia=”0″ filter_opacity=”100″ filter_blur=”0″ filter_hue_hover=”0″ filter_saturation_hover=”100″ filter_brightness_hover=”100″ filter_contrast_hover=”100″ filter_invert_hover=”0″ filter_sepia_hover=”0″ filter_opacity_hover=”100″ filter_blur_hover=”0″ last=”no”][fusion_text columns=”” column_min_width=”” column_spacing=”” rule_style=”default” rule_size=”” rule_color=”” hide_on_mobile=”small-visibility,medium-visibility,large-visibility” class=”” id=”” animation_type=”” animation_direction=”left” animation_speed=”0.3″ animation_offset=””]

3 semaines de confinement aujourd’hui. 3 semaines, déjà.

Et si je rêve d’aéroports et de bords de plage… je dois avouer que je me sens fort bien à la maison. Et vous ?
La situation du Covid 19 est très grave. Les mots qui vont suivre restent positifs. D’abord parce que, je suis plus du genre à voir le verre à moitié plein toujours et autant que possible. Ensuite et surtout parce que dans toute chose négative peut être doit jaillir la lumière que se soit un effet de sens, du divertissement, des émotions, un bon moment simplement. En route vers les méandres version super cool du confinement !

La pro du confinement c’est moi

3 semaines de confinement et… tout va au top ! Hello ! c’est moi, l’associable ! Du moins c’est ce que ma maman me répétait assez souvent petite, adolescente… il y a encore 2 mois. On ne se refait pas.
Oui. J’avoue. Ce ne se voit pas sur mon feed Instagram tellement glam’ mais… Je suis une solitaire, une petite vieille folle d’intérieur ! Et j’en suis fière ! C’est votre cas aussi peut-être avouez ? On y prends goût, non ?

Cocooning, hygge, hibernation, confinement ou “casanièrisme aigu” appelez-ça comme vous voulez.  Moi je le pratique depuis longtemps plusieurs mois de l’année – minimum 3 par an. Que fais-je donc ? Dans ces fameuses périodes, je suis souvent à l’étranger pendant ces périodes. Mais là bas ou ici, cela ne change pas grand chose. J’écris, je monte de gros projets. Dans ces périodes de vie recluse, je gagne ma vie avec le conseil et la formation en remote (à distance). Je peux donner quelques conférences ou avoir des rendez-vous même si, je ne cherche pas trop à networker. Je “travaille” comme tout le monde mais depuis majoritairement le lieu qui sera ma maison à ce moment précis. J’en profite aussi pour apprendre, découvrir, m'”upskiller” (augmenter mon niveau de compétences !).

C’est ma façon de me ressourcer.

Me couper du monde physique. M’ancrer. Observer une introspection un peu effrayante, parfois douleureuse mais tellement révélatrice de changements.
Petite précision – il est vrai qu’en général j’ai toujours un outside. Il m’est impossible de vivre dans un appartement si je n’ai pas de balcon, de jardin ou de terrasse. Sinon c’est sur que cela compliquerait la réussite de mode “je ne veux voir personne”. On a tous besoin d’air frais !

Au début, ce n’était pas la joie.

Ce confinement obligatoire pour nous sauver du covid 19, je pensais de vous à moi, ne pas le prendre aussi bien.
On est toutes et tous angoissés à l’idée d’être malades ou pire que nos proches puissent l’être. Ne pas se toucher. Oulalaaaaa je redoutais de me sentir emprisonnée et etouffée. Un brin rebelle, je n’aime pas qu’on m’impose des choses, comme beaucoup de français et presque tous les parisiens je pense ! 😉

3 semaines plus tard…

Oui j’ai envie de booker un trip (réserver un voyager pour les puristes de French only). Oui j’ai envie de prendre la voiture pour rouler, rouler, rouler jusqu’à Ikea vers Aulnay-sous-Bois ! Oui je rêve d’emmener mon fils au parc, de lui faire faire le toboggan, de veiller à ce qu’aucun gamin agressif ne le jette partir pour avancer plus vite (je dérive pardon). Oui j’ai envie d’une terrasse avec des amis, du rosé, une planche de fromages, du pain (beaucoup de croutons s’il vous plait) et un paquet de Carel crash avec la bille ! Mais bon, quand tout cela est hors de portée pour le bien général, et bien ca va quand même bien !

Le “stayathome” forcé

Oui je continue de travailler et mes journées sont 2 fois plus remplies en tant que maman à la maison et entrepreneur/formatrice/auteure. J’ai beaucoup de chance d’avoir pu garder beaucoup de mes missions en remote (à distance). C’est une chose que je sais faire puisque je la pratique depuis 2012. Et j’aime le remote. Pour moi, c’est la liberté d’être où je veux tout en travaillant. Voyage + Travail = la recette parfaite pour moi. Donc je suis very lucky. Je dois l’admettre. Pour celles que je connais qui ne peuvent hélas travailler en étant à la maison ou trop peu, elles ne sont pas en reste. Elles font à la maison tout ce qu’elles n’ont jamais eu le temps de faire auparavant. Et c’est un Luxe.

Plus de courses folles, moins de stress.

Pour tout vous dire, être forcée de rester chez soi, c’est surtout pour moi le pouvoir de tout faire sans avoir à sortir de chez soi ! J’aime grandement le plaisir de ne plus subir la course folle des déplacements, des retards, des transports ni la pression qui va avec. Je me sens tellement moins stressée à l’idée de ne plus croiser des gens que je n’ai aucune envie de voir ni d’endurer le “small talk” que je n’ai pas envie d’avoir… – je vous ai dit que j’étais sauvage ?
Résultat moral, body, travail au beau fixe. Et je sens que mes proches sont bien aussi. Je ne suis pas en pression. Je suis présente pour eux du mieux que je peux. Un sourire bien grand se dessine sur mon visage. Je n’ai aucun accrochage avec les gens que j’aime en ce moment (ou presque.. ok).

En route vers de nouvelles occupations 🙂

Nous nous mettons tous à la cuisine ! Nous en sommes à notre second gâteau au chocolat. Oulalala !!! Ma voisine elle fait des oeufs de pâques et des macarons. Ma maman s’est mise à faire des baguettes de pain faites maison, qui ont l’air tellement croustillantes mais je ne peux pas gouter ! Je les regarde via WhatsApp seulement, promis. C’est ma coach diet @Chronodiete qui va être ravie !  Je pensais qu’on allait prendre 1000 kg mais en faisant 20 minutes de cardio par jour en fait nous sommes en route pour le summer body !

Bella Ciao, Bella Ciao, Bella Ciao, Ciao, Ciao

Point important, j’ai profité de la force accumulée par le “hygge forcé” pour faire un immense ménage en debut de semaine #2. Ondes et personnes négatives à la poubelle ! Fissa et du balai ! Ca aussi c’était nécessaire depuis longtemps. Il est nécessaire de faire de l’espace pour accueillir de nouvelles choses et personnes. Pourquoi garder celles avec lesquelles vous n’êtes plus en phase ou pire celles qui ne vous apportent que des soucis ou dans tous les cas qui vous rapportent moins que votre investissement ? Et cela fonctionne pour le pro et le perso !

Pessah

Pessah approche à grands pas (J-3) ! Je suis prête à l’accueillir plus légère et plus sereine qu’il y a 3 semaines :-).
Pessah, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est la pâques juive. Pour nous c’est aussi un nouvel an. Le rituel pour l’accueillir c’est le fameux menage de printemps.
On se rappelle de sa grand-mère, sa mère, sa tante, la voisine du dessus qui astique, qui déménage, qui jette, qui range… et cela Pessah ou pas. Ah le ménage de printemps et ses souvenirs incroyables ! Info imminente : cette année les hommes  qui postent sur Instagram des photos de leurs appartements tout beaux, propres et rangés par leurs soins (et non celui de leurs femmes) remportent un MILLION de miles Air France à utiliser pour voyager avant le 18 avril prochain…  Pardon, je n’ai pas pu me retenir, la remarque est très sexiste ! Je connais beaucoup d’hommes très maniaques aussi, mais ils sont célibataires.

Famille et/ou paix de l’esprit ?

Alors oui, peut-être est-ce moins facilement pour les familles nombreuses de vivre autant de jours coller les uns aux autres. Par nombreuses j’entends plus de 5 personnes ou plus. Ce sont mes origines sépharades qui parlent… je sais que d’autres entendrait 2 personnes ou plus !
Au risque de vous décevoir, je crois aussi que cette période peut être bénéfique pour tous. L’idée de passer du temps les uns sur les autres enrichit, appaise les griefs aussi parfois. Nous rappeler qu’en ces périodes bizarres où la science fiction semble envahir le quotidien si plat d’ordinaire… le Luxe est de s’offrir quantité de moments précieux avec ses proches. Un souvenir. Un épisode que les générations des baby-boomers, les X, Y, Z ou encore nos petits alpha pourront raconter. Nous vivons un moment d’histoire. A chacun de créer la plus jolie, la plus riche, la plus authentique ou la plus ambitieuse possible.

Aie, aie, aie les incertitudes

Je ne remets pas non plus en question les incertitudes, les peurs et l’instabilité dans lesquelles le covid 19 nous a plongés la tête la première et le corps tout entier ! Loyer, crédit, crédit immobilier, perte de contrat, perte de revenus, moins voire plus d’activité, annulation de mariage, de vacances, report de travaux, entreprises fermées je pense que hotels, aux restaurants, aux bars, aux salles de sport, au manège pour enfants etc. Oui c’est grave. Même très grave.
Mais que pouvons-nous faire de plus que remplir tous les dossiers d’aide possible ? Que de faire un plan d’actions pour réduire les dépenses ? Ou de réfléchir et mettre en place des façons de gagner des sous différemment si on le peut ? Vive le digital ou le télétravail !
Nous ne pouvons agir que sur ce que nous contrôlons et c’est déjà pas mal. Se soucier de l’inconnu ou de ce qui nous échappe, ne servira qu’à nous faire passer beaucoup trop de journées, de soirées et de nuits ratées et aux goût amère… encore pire que mes dimanches soirs dis donc ! (lire épisode 4)

#Stayathome c’est plus fun !

Si je devais conclure, je dirais que la vie nous offre, le cadeau de nous arrêter un moment et de VIVRE.
Vivre avec soi, et avec les autres. Vivre pour soi.
Voici le conseil que j’essaie d’appliquer en pensant aux gens que j’aime mais aussi en pensant à moi et à mon chérubin :
Ne pas prendre les gens ou moi-même pour acquis.
Du moins ceux qu’on aime. Parce qu’un jour, ils s’en vont. Bien souvent plus tôt qu’on eut pensé. Trop souvent. Et on reste las. Avec le cœur ballant, les bras serrés contre lui comme pour le tenir… lui qui est prêt à tomber. Se sentir plein de remords et de regrets… d’avoir faits des choses, de ne pas en avoir dit d’autres… (des choses). On reste sourds et on se sent pauvre. Pauvre sans celui ou celle qui est parti.
Le Covid 19 nous le rappelle gentiment, peut être un bref instant. Jusqu’à ce que le renouveau jaillisse. A nous alors de nous arrêter chaque jour, et de regarder autour. Remercier les gens qui sont toujours là hier, aujourd’hui et nous l’espérons demain.

Se confiner c’est pas con !

Ces jours-ci, je pense beaucoup à ma mamie Daizy. Elle est partie le 8 mars 2018. J’ai l’impression que c’était hier ou il y a cent ans. Cela dépend de mon état du moment. Je sais en revanche avec tristesse et colère, que si elle avait été encore en vie, le Covid 19 l’aurait emportée comme il a déjà pris dans ses bras tellement de grands-parents et d’êtres chers.
Je me dis que même si moi je n’ai plus de mamie ici à Paris ni ailleurs d’ailleurs (une pensée à ma mamie Rosine aussi), je n’aimerais pas que d’autres puissent mettre en danger la vie des personnes les plus fragiles (et encore cela touche tout le monde) en prenant des risques inutiles. Comment prendre ces risques inutiles ? Simplement en sortant profiter du soleil à plusieurs et pour plus de 15 minutes, en allant retrouver des amis, en propageant les germes que ces personnes savent avoir en elles. C’est être bien égoïste.

En route pour les 3 autres !?

Et si l’on doit partir sur encore 3 semaines de confinement et bien soit ! Je recommande de commander sur Amazon un beau Kindle – y a plein de livres gratuits ou à prix réduits, YouTube pour les cours en ligne de yoga, de sport en tout genre et surtout de Ted Talk. Et puis, parce que, ses coachings ont changé ma vie, les livres, les vidéos et les podcasts de Brendon Burchard. Ah oui et j’allais oublier : piano, guitare, cahier de notes, crayons, peinture, livre de recettes, tapis de méditation, Prime Video (avec La Nounou d’enfer) et Netflix (avec la dernière saison de La Casa de Papel !).
Allez courage !!! Soyons tous des artistes sauvages amoureux du confinement. 🙂
PS : Très sérieusement, j’en suis arrivée au point de m’angoisser en pensant à la fin de “stayathome” de force… Au moins, je suis prête en cas de prolongations 😉 C’est grave Docteur ?
Des gros bisous et une merveilleuse semaine à vous !

[/fusion_text][/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]